Accès rapide :

Jeunes crocodiles

Jean-François Fitou - Corée du nord - 26 avril 2016

Partager

Partager

Certains ont eu affaire sur un court de tennis à un vieux crocodile, joueur expérimenté et roublard qui a plus d’un tour dans son sac pour compenser des ans l’irréparable outrage. Mais il existe des crocodiles plus jeunes, ou, soyons précis, des crocodiles composés de jeunes enfants. En anglais, en effet, un crocodile, c’est une file d’enfants, une cohorte juvénile, en général guidée et surveillée par des adultes. C’est un phénomène scolaire, périscolaire ou dominical que l’on observe sous toutes les latitudes.

En voici la version nord-coréenne contemporaine. Les jeunes enfants, comme le reste de la population, sont mobilisés pour préparer le 7e Congrès du Parti du Travail, qui devrait se tenir le 2 mai. Leur rôle particulier est d’entretenir dans la capitale un climat de ferveur confiante, d’enthousiasme révolutionnaire et patriotique. Les bambins défilent donc toute la journée (dimanche compris) en uniforme de pionniers ou en tenue ordinaire et en agitant de petits calicots colorés, comme des branches au bout desquelles se détachent des fleurs de papier – c’est une spécialité coréenne. Souvent, une escouade précède le crocodile ; son rôle est de porter une bannière sur laquelle on lit l’un des slogans préparés pour le Congrès. Il arrive aussi qu’un petit détachement joue du tambour en avant de la troupe enfantine.

A toute heure, la capitale est parcourue par ces petits reptiles bruyants mais sages, qui accomplissent leur mission avec sérieux. A peine moins jeunes, des groupes musicaux composés de lycéens ou de jeunes étudiants jouent au coin des rues. Quelques groupes dansent et chantent en s’appuyant sur la technique du karaoké, un gros amplificateur fournissant la musique de fond.

Le rôle de la jeunesse dans la préparation du Congrès n’est ni secondaire, ni superficiel, au contraire : c’est le visage que l’on entend projeter d’un pays dynamique, gai et entreprenant qui passe par ces ribambelles enfantines ou ces spectacles adolescents. Nos petits crocodiles sont assignés à leur tâche et ils frétillent sur commande.

Partager

Partager

1029 vues


Publier un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017