Accès rapide :

Billets par lieu : "Kaboul, Afghanistan"

  • En Afghanistan les drones sont (aussi) au service de la science et du patrimoine

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 11 février 2016

    Dans les régions frontalières de l’Afghanistan et du Pakistan, les drones sont bien connus pour leurs applications militaires, qu’il s’agisse de surveillance ou de frappes aériennes. Un autre volet de leur usage, bien pacifique celui-ci, est moins connu : civil, il est directement lié à l’étude, à la compréhension, au partage et à la mise en valeur du patrimoine culturel et archéologique.

  • Musique soufie a Kaboul en hommage aux victimes de Paris

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 30 novembre 2015

    Les attaques terroristes du 13 novembre à Paris ont suscité une très grande émotion à Kaboul. Dès le samedi matin, de nombreuses personnalités prenaient contact avec l’ambassade pour exprimer leur solidarité et un long défilé de visiteurs commençait, qui allait durer près de deux semaines.

  • Istalif : arbres en fleurs et souffrances de guerre

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 30 mai 2014

    La petite ville d’Istalif se trouve à une cinquantaine de kilomètres au nord de Kaboul. Sous l’apparence idyllique du village et des jardins verdoyants, nous ne tardons pas à déceler des fissures.

  • La démocratie n’est pas (toujours) un long fleuve tranquille

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 24 avril 2014

    Moins de deux semaines après les élections municipales en France, les Afghans étaient à leur tour appelés le 5 avril aux urnes pour un double scrutin. Pour nous Français qui avons conquis le droit de vote depuis longtemps, les élections nous semblent un mode naturel d’expression.

  • Naissance d’un prix : la femme afghane de l’année

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 10 mars 2014

    Au cours d’une séance de travail, nous évoquons les différents projets de coopération menés par l’ambassade : pouvons-nous imaginer une initiative qui symbolise aux yeux du grand public l’importance des droits de l’Homme ? L’idée d’un prix est évoquée, et un constat s’impose : il devra être lié aux droits de la femme.

  • A Kaboul, on vit comme dans un sous-marin

    Jean-Michel Marlaud - Kaboul, Afghanistan - 6 mars 2014

    Il y a quelques jours, j’ai été contacté par une journaliste qui préparait un article sur les ambassades situées dans des pays « à risques » et souhaitait illustrer son propos par un témoignage. Elle a repris dans son titre une phrase que j’avais prononcée : « A Kaboul, on vit comme dans un sous-marin ». Comment cette image d’un sous-marin avait-elle bien pu me traverser l’esprit ?


MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017