Accès rapide :

Les mains dans le moteur de la diplomatie numérique

Anne Chounet-Cambas - Quai d’Orsay, Paris, France - 13 février 2014

Partager

Partager

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

Les agents du Pôle web du Quai d’Orsay : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

Pour ceux qui en doutaient encore : des geeks se cachent dans la fonction publique. Et au ministère, le vaisseau mère se trouve être le Pôle web.

Bref, nous sommes l’équipe en charge de la communication numérique ; avant d’aller plus avant, voilà quelques exemples de nos activités :

  • nous définissons et mettons en œuvre la stratégie de communication numérique du ministère des Affaires étrangères
  • nous sommes en charge de l’animation éditoriale du site France Diplomatie, visité par plus de 1,7 million d’internautes chaque mois, et disponible en 4 langues. Petite précision (dont nous ne sommes pas peu fiers) : nous avons fait il y a quelques mois une refonte du site en responsive design, entièrement en interne
  • nous assurons l’animation de tous les comptes « France Diplomatie » sur le web social (Facebook, Twitter, Google+, Storify, Youtube, Dailymotion, Flickr…) et l’organisation de tous les évènements sur ces plateformes (QR Twitter ou Facebook par exemple)
  • nous assurons un soutien technique et édito pour le réseau diplomatique français à l’étranger en matière de numérique (formations, sites web, réseaux sociaux, extranet de support…)
  • nous participons à l’effort d’ouverture des données publiques sur data.gouv.fr
  • nous réalisons des infographies et des cartographies interactives, pour rendre plus lisibles les actions menées par le ministère
  • nous formons nos collègues diplomates au numérique lors de stages, tout au long de l’année
  • nous sommes en charge de l’intranet du ministère (et de sa future refonte)
  • nous nous occupons de ce blog
  • parfois aussi nous faisons n’importe quoi, mais en dehors des heures de bureau, et à coût nul (car nous sommes très à cheval sur les principes).
Le pôle web en chiffres

Organisation matérielle

Vous voyez à peu près ce qu’on fait, mais il me paraît utile de vous donner un aperçu de notre habitat naturel. Nos locaux se situent à mi-chemin entre ça :

Nos locaux 1
(dans mes rêves j’ai un adjoint en charge du massage des trapèzes douloureux) - Source : L’exercice de l’Etat

Et ça :

Nos locaux 2
(plus proche de la réalité pour ce qui est du mobilier. NB : le port de la chemisette avec cravate est rigoureusement interdit par la charte de bonne conduite du pôle web) - Source : NBC

Mais les images ne peuvent rendre justice à l’ambiance qui règne en ces lieux.

Jusqu’à très récemment, l’animation musicale était essentiellement assurée par le graphiste, fan de Metal. Si vous n’êtes pas familier du sujet, une synthèse de la question vous permettra de mettre à jour vos fiches :

TV Poils : Le guide du metal par Fat Ed

Ça, c’était jusqu’à il n’y a pas si longtemps.

Une réunion du conseil de sécurité du pôle web plus tard, nous nous félicitons d’être parvenus à un accord respectueux des intérêts des différentes parties. Nous continuons d’appeler au respect des frontières de l’accord de paix de 2012, soit :

  • Lundi : carte blanche (dans les faits cela revient à subir le Black Metal du graphiste, mais tout diplomate vous confirmera que l’art difficile de la négociation implique de savoir faire des concessions sur certains points mineurs du texte)
  • Mardi : rédemption par la musique pop
  • Mercredi : musique de films
  • Jeudi : années 90
  • Vendredi : chanteurs morts
  • Week-end : no man’s land (l’agent d’astreinte est libre d’écouter l’intégrale des sonates de Domenico Scarlatti s’il le souhaite)

Dans les faits, l’application des accords de paix, on sait ce que c’est. Il peut y avoir des ratés. Pour faire un parallèle qui parlera plus à certains : ici, c’est comme au Macumba Club, on a plusieurs ambiances musicales (selon le bureau).

Sociologie de l’organisation

Les agents qui font partie du pôle web présentent quelques différences avec le reste de leurs collègues moins portés sur les internets. On notera par exemple une certaine propension au port de la barbe (moins pour les filles) (pour une raison que j’ignore) et un relatif laisser-aller sur le port de la cravate (ou alors uniquement avec des shorts).

S’agissant de pilosité, si vous n’êtes pas trop portés sur la geekerie, ne roulez pas en fixie, n’avez pas vos habitudes à Williamsburg ou Paris rive droite, un tableau synthétique de la situation vous sera sans doute utile (vous aurez sans doute remarqué le goût des diplomates pour les fiches de synthèse) :

L’organisation
Extrait de http://atomictoasters.com/2012/11/startup-guide-to-corporate-beards/

Au pôle web, les barbes d’administrateur Unix et de graphiste diabolique sont sur-représentées (voir figure 1). Une partie des community managers et des chefs de projet a préféré se laisser pousser les cheveux. Ce qui, on en conviendra, est plus utile pour le head-banging.

Les affres du processus créatif

C’est un peu comme une réunion de cadrage sur l’Assemblée générale des Nations unies : long et compliqué. C’est en revanche moins policé.

Les affres du processus de validation

Une fois n’est pas coutume, ce qui prévaut au sein du pôle web est parfaitement représentatif du mode de fonctionnement général des services au sein du ministère.

La prochaine fois je vous parlerai plus longuement des rapports entre hard rock et diplomatie.

Partager

Partager

7371 vues


Mots-clés :

Commentaires

  • Je suis pas sûre que vous réalisiez le nombre de lecteurs potentiels pour un article sur le rapport entre hard rock et diplomatie ;-)
    Pédagogique et drôle.

    18 mars 2014, 10:41, par Sandreler

    Répondre à ce message

  • très bon post, mention spéciale pour les illustrations et notamment pour le schéma "le pôle web en chiffres"

    15 février 2014, 18:28, par vasic

    • Merci à vous ! Le gif sur le pôle web en chiffres est l’oeuvre de Marie, l’infographiste non métalleuse qui a rejoint l’équipe il y a quelques mois

      21 février 2014, 18:59, par Anne

    Répondre à ce message

  • Très étonnant de voir ce type de billet sur un blog dédié à la diplomatie, et je trouve ça génial, de pouvoir allier un peu de légèreté à cet environnement.

    Bravo !

    24 février 2014, 09:33, par Julien

    Répondre à ce message

  • A toute l’équipe, bravo pour votre travail, pour le blog et bravo trois fois pour la deuxième partie de cet article. Savoir se moquer - peu - de soi c’est une excellente hygiène de vie.
    Bon courage pour la suite.
    P. Verluise
    Directeur du Diploweb.com

    15 février 2014, 15:44, par Pierre Verluise

    • Merci de votre commentaire !

      21 février 2014, 18:56, par Anne

    Répondre à ce message

  • super votre billet ! Bravo

    Si un jour je dois venir visiter vos locaux, je ne vais pas venir le lundi le métal ce n’est pas possible.

    14 février 2014, 19:02, par Gregory

    • Je le note ; sinon prévenez-nous en avance, on fera une playlist spéciale pour vous.

      21 février 2014, 18:54, par Anne

    Répondre à ce message

  • Tres sympa l’article.
    Manque les fonctions de partage sur les réseaux sociaux en pied de page.
    Devoir remonter l’article pour ce faire induit une perte de share !

    20 février 2014, 08:36, par Pierre B.

    • Vous avez raison ! On va régler ça très vite. Merci de votre remarque !

      21 février 2014, 18:52, par Anne

    Répondre à ce message

  • Ça donnerait presque envie de revenir y travailler ! Mais seulement presque :-)
    Bravo

    20 février 2014, 13:34, par Fabien

    Répondre à ce message

  • Un billet frais et plein de légèreté qui rend hommage aux "hommes de l’ombre" du ministère. Votre infographie m’a bien fait rire avec notamment les 57 691 824 vannes pourries. En revanche vous n’indiquez pas combien vous êtes pour faire tourner cette belle machine ?
    En tout cas bravo pour ce nouveau blog et vraiment très drôle le tumblr diplomatique.

    Bonne continuation

    20 février 2014, 10:05, par Cool & Relax

    Répondre à ce message

Publier un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017